FANDOM


Etat actuel

Gatilor.jpg

Gatilor est une cité dont les charmes esquissent son attractivité. Il s'agissait d'un campement qui s'est métamorphosé en bourg puis en cité avant de revenir à l'état de camp. Ses habitants ont cédé à leurs instincts primaires et c'est ce qui lui a valu le titre de la colonie "Indépendante". Normalement régentée par le gouverneur Horace Gunzderg, nobliot hédoniste; elle est le centre névralgique du vice Torédain.

Histoire

A sa création, il s'agissait d'établir un port tactiquement imprenable en raison de la baie gargantuesque dont elle est dotée. Arriva la lignée des Gunzderg et leur forte dépendance aux courbes sucrées et à toutes sortes de breuvages alcoolisés. C'est ainsi que Gatilor développa une tolérance à l'encontre de la politique Sombreterroise.

L'argument à cette tolérance ? "Cette colonie doit être celle qui a reçu le plus des forbans de Sombreterre ! Une vraie prison en plein air !" - Horace Gunzderg, lors d'un charmant dîner des hautes sphères.

Le découragement des politiques à l'origine de Gatilor est à l'origine des établissements qui sont apparus et qui pullulent aujourd'hui dans les ruelles étroites de la cité. Bordels, tavernes, places marchandes. Dotée d'une garde minoritaire, elle est devenue au fil du temps une ville parfois qualifiée de "jungle". Les gardiens de la paix ne semblent pas absorbés par leurs obligations et préfèrent visiter les catins qui s'amassent en nombre dans le fort du gouverneur.

Le commerce s'est développé grâce aux habitants et leurs desseins de richesse. Les rues et venelles sont presque toutes devenues des places marchandes sur lesquelles boutiquiers et camelots tentent de filouter les passants. Aucunes restrictions, aucun contrôle. L'on y trouve des marchands de tous les continents et on y découvre des civilisations comme les Aru'oïs. La mixité des objets qui y sont vendus est une source de renom et de richesse pour les habitants de Gatilor.

Elle abrite une profession particulière : les marchands de coquillages. Drôle de vocation non ? Il s'agit finalement du sobriquet dont sont dotés les pirates qui viennent s'y ravitailler, recruter et étendre leurs influences. En fermant les yeux, la garde et la caste politique évitent bien des violences et des soulèvements. La piraterie s'est développée dès les prémices de la colonie lorsqu'une certaine Pernelle Jrokins fonda le tout premier bordel de Gatilor. "L'avide Rose" était une taverne qui s'est transformée en maison de plaisir puis en repaire de pirates. Pernelle, qui est toujours à sa tête, l'a nommé ainsi car à ses yeux, Gatilor est une cité aussi attirante qu'une rose mais dotée de robustes épines.

En collaboration avec son concubin : Gideon Henrnatz, elle parvient à fonder le premier équipage de Gatilor qui au début, s'apparentait plutôt à un groupe de pression pour obtenir des laissez-passer du gouvernement en ce qui concerne les manœuvres commerciales. Des gros bras alliés à des grosses têtes pour écraser le gouverneur et l'enfoncer dans son ignorance volontaire. Une fois les avantages nécessaires au commerce acquis, le groupe obséquieux s'élança sur les océans pour s'attaquer aux ressources maritimes de son pays natal. "L'affranchi" devint alors le premier équipage de Gatilor à déverser sa hargne sur l'empire.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard