FANDOM


Apparence : Comme touchée par la folie, les dieux, le génie, ou une conspiration de toutes ces choses

La jeune femme arbore un teint pâle et livide qui contraste avec des prunelles de différentes couleurs. Le gauche, aussi brun-roux que l'automne, le droit, gris comme les vents des mers du Sud. Tous deux semblent emplis de questions qui ne seront jamais posées, comme si aucun mot n'existait encore pour les formuler. 

Sa longue et rétive crinière ardente encadre un minois harmonieux affublé d'un nez concave.

La mâchoire étroite cercle de fines lèvres qui ne se courbent jamais en un sourire. Il semble que les dieux lui aient retiré cette possibilité, comme à un aveugle le don de la vue. 

Son visage a la fraîcheur d'une pomme et la délicatesse d'un bourgeon, mais une dépression marquée dans l'os de sa pommette gauche donne à ses traits une asymétrie dérangeante.

Elle paraît comme un rayonnement d'étoile enfermé dans de la chair, attendant le moment où il poursuivrait son voyage vers l'éternité.

Equipement : La rousse arbore un équipement des plus sommaires, exhibant diverses couches de tissus en lins épais et de cuir. Sa ceinture est fournie d'une dague et d'une bourse.

Ses formes ne se pressentent pas au travers de son habit, on pourrait la deviner maigre bien que quelques rotondités sont perceptibles au niveau de la poitrine, par le décolleté béant.

Dans son dos siège un coffret important. Il contient une viole de gambe, un instrument à la forme originale, comptant six cordes en boyau. Un archet accompagne l'outil musical qui sied contre son dos.

Elle semble douce et gracile, comme si elle pourrait se briser sous un assaut trop ingrat et brutal.

Comportement : A ses yeux, ses pratiques sont usuelles et banales. Sa liberté d'esprit l'entraîne à se plonger en communion avec la flore, à la faire adorer un tube divinatoire et la faire croire en d'autres entités, comme les anges et les démons. Des âmes perdues dans le vaste monde, murmurant à ses oreilles de vérités immuables.

Elle fixe le lointain pour palabrer, comme si elle préférait regarder quelque chose de plus beau. Ses prunelles tentant de capter l'essence d'un vision invisible.

Histoire : Son être, est le fruit d'un passé taraudant, mené dans les ruelles des villes portuaires qui jalonnent les routes commerciales. Molestée par les hommes, elle considère le mal comme un instinct humain, appréhendant le monde comme les autres appréhendent le mystique.

Elle manifeste une tendresse passionnée pour toutes les choses vivantes. A l'entendre, elle parle avec les anges et pourrait percevoir les pensées des animaux et des arbres.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard